mardi 23 mai 2017

TRAPPIST Sounds : TRAPPIST-1 Planetary System Translated Directly Into Music

  SYSTEM sounds 
Created by Matt Russo, Dan Tamayo and Andrew Santaguida 2017
TRAPPIST Sounds : TRAPPIST-1 Planetary System Translated Directly Into Music

Learn More About TRAPPIST Sounds


lundi 20 mars 2017

vidéo: Sylvie Vauclair, Claude-Samuel Lévine, La nouvelle musique des sphères

Sylvie Vauclair
Claude-Samuel Lévine
La nouvelle musique des sphères
Odile Jacob
2013

Présentation de l'éditeur
Saviez-vous que le Soleil résonne en sol dièse ? Saviez-vous que chacune des étoiles qui lui ressemblent possède sa propre signature musicale ? Nous ne sommes pas dans la fiction, mais dans la pure réalité scientifique. Les astrophysiciens observent et mesurent la résonance interne sonore des étoiles, même si le son ne nous en parvient pas directement.
Pour les anciens Grecs, le monde céleste était considéré comme parfait. Les planètes tournaient autour de la Terre et la sphère des étoiles, le firmament, enrobait un monde clos. Tout n’était qu’ordre, harmonie et perfection. Le ciel s’apparentait à un concert perpétuel, la « musique des sphères ».
Oui, mais voilà, la nature se rebelle. Rien n’est parfait dans le monde. Les observations et la science moderne ont mis à bas cette belle image d’harmonie. La musique elle-même s’est libérée.
Et si le Soleil et les étoiles tintaient réellement comme des caisses de résonance d’instruments de musique ? Et si la belle idée antique de « musique des sphères » pouvait se transformer pour revenir d’une autre manière dans le langage scientifique aussi bien que musical d’aujourd’hui ?
Partez à la découverte de la musique du Soleil et des étoiles grâce à ce livre, qui mêle astronomie de pointe et recherches musicales.

Sylvie Vauclair est astrophysicienne à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie, professeur émérite à l’université Paul-Sabatier de Toulouse et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Elle est membre de l’Académie de l’air et de l’espace. Elle a notamment publié La Naissance des éléments et La Chanson du Soleil.
Claude-Samuel Lévine est musicien, spécialiste en musique électronique, ondes Martenot et thérémine.


lundi 13 mars 2017

Nozomi SHIHIRO, La farce cachée du nucléaire

Nozomi SHIHIRO
La farce cachée du nucléaire
Yasnost et Sortir du nucléaire
2017

Présentation de l'éditeur
Ce livre décapant dresse un panorama saisissant des centrales nucléaires françaises. Il vulgarise le fonctionnement d’une centrale en décryptant de nombreux documents internes d’EDF. Il propose une vision sans concession du quotidien des centrales hexagonales. Le texte est enrichi de figures, de tableaux, de schémas et de photographies prises à l’intérieur des sites nucléaires.
 Les phénomènes physiques sont expliqués sans langue de bois, à des années lumières de la communication lénifiante d’EDF. Plusieurs chapitres détaillent la cinétique d’un grave accident nucléaire avec les rejets radioactifs massifs associés.
 Cependant, tous les mécanismes sont en place pour cacher à la population les conséquences radiologiques d’un tel accident, à l’image de ce qui se passe au Japon et dans l’ex-Union Soviétique suite aux catastrophes de Fukushima Dai Ichi et de Tchernobyl. Cet ouvrage donne quelques coups de canif à la propagande bien huilée des zélateurs de l’atome.
 L’auteur conclut sur la nécessité d’arrêter les centrales avant la catastrophe. Il liste les tranches nucléaires les plus dangereuses qu’il faudrait mettre à l’arrêt en priorité. Enfin, des pistes pour sortir du nucléaire sont abordées… pour le salut de nos enfants.

dimanche 12 mars 2017

audio: Yves Gingras, L' impossible dialogue. Sciences et religions


Continent sciences par Stéphane Deligeorges, 06.06.2016
Yves Gingras
L' impossible dialogue
Sciences et religions
Puf
2016

Présentation de l'éditeur
Le 5 mars 1616, un décret de la Congrégation de l’Index annonçait officiellement la condamnation des idées de Copernic sur le mouvement de la Terre. Cette censure ecclésiastique est devenue l’emblème d’une négation de l’autonomie de la recherche scientifique par les dogmes religieux. Aujourd’hui, la question des relations entre sciences et religions et des appels au « dialogue » entre ces deux domaines pourtant si éloignés par leurs objets et leurs méthodes refait surface. 
Le thème du conflit a dominé les débats qui ont opposé depuis le XVIIe siècle les savants aux autorités religieuses sur des questions d’astronomie, de géologie, d’histoire naturelle ou sur l’origine de l’homme et des religions. Cet essai prend le contre-pied du courant actuellement dominant chez les historiens des sciences qui minimise les conflits les plus célèbres entre sciences et religions et propose une version œcuménique et édulcorée de l’histoire des rapports entre deux institutions, dont chacune tente d’imposer sa vision du monde, l’une fondée sur la nature, l’autre sur le surnaturel 
Yves Gingras est professeur à l’université du Québec à Montréal (UQAM) et titulaire de la chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences. Il a publié de nombreux ouvrages d’histoire et de sociologie des sciences. Les plus récents sont Sociologie des sciences (« Que sais-je ? », Puf, 2013) et Controverses : accords et désaccords en sciences sociales et humaines (CNRS, 2014)